Comment bien choisir son matelas ?


Vous avez besoin d’un nouveau matelas et vous souhaitez acheter le modèle qui vous correspond, qui vous permet de rester en forme et en bonne santé. Voici quelques préconisations pour vous permettre de faire le bon choix, le choix d’un sommeil réparateur.


Quelle taille de matelas pour un confort optimal ?


Le choix s’opère selon votre taille et l’espace dont vous disposez dans votre chambre. Pour qu’un matelas soit à la bonne taille, la longueur du matelas doit être de 15 à 20 cm supérieure à la taille de la personne qui y dort. La largeur du lit est aussi un critère déterminant pour la qualité de vos nuits. Les lits Queen Size, 160 x 200 cm, ainsi que les lits King Size de 180 x 200 pour deux personnes ou 90 x 200 pour une personne sont les plus confortables. Si vous dormez à deux, optez pour une literie de grande taille qui procure un sommeil réparateur et un réveil dynamique.


Quels sont les différents types de matelas et leurs avantages ?


Les besoins et la morphologie de chaque dormeur sont déterminants pour le choix de la technique de suspension.

Les matelas en mousse, d’un confort ferme et même souvent très ferme, sont composés de différents types de mousse: mousse polyéther à cellules fermées pour des matelas d’entrée de gamme, mousse polyuréthane à cellules ouvertes pour un confort ferme ou mousse viscoélastique appelée à mémoire de forme, la plus haut de gamme. Ces matelas s’adaptent facilement aux différentes morphologies.

Les matelas en latex, une matière élastique et anallergique d’une grande durabilité, assurent une bonne aération liée aux alvéoles, donc une bonne hygiène. Ils sont parfaits pour les personnes allergiques et celles qui transpirent dans leur lit. Le bon choix, c’est un matelas 100% latex, matière naturelle issue de l’hévéa, pour un maximum de confort. La densité de latex est définie en kg/m³ et, du plus souple au plus ferme, la mesure s’étale de 75 à 85 kg/m³.

Les matelas à ressorts ensachés assurent une excellente indépendance de couchage. Le ressort ensaché, constitué d’un fil d’acier pré-comprimé et emballé dans un sachet, garantit la fermeté. Totalement indépendants les uns des autres, les ressorts répondent individuellement aux pressions exercées. Plus le nombre de ressorts est important, plus le confort est grand et durable. Lorsque le diamètre et le nombre de ressorts sont modulés, on peut différencier les zones de portance en fonction des zones d’appui.

Les matelas hybrides appelés matelas au confort universel se composent de plusieurs matières. Une couche de latex assure la souplesse et l’élasticité, une couche de mousse haute résilience soutient le matelas et une couche de mousse à mémoire de forme allège les points de pression du corps.


Le soutien du matelas, la clé du confort

Le soutien d’un matelas conditionne la sensation de confort que vous ressentez en position allongée. De souple à très ferme, le type de soutien dépend de vos préférences personnelles et de vos besoins, si par exemple vous souffrez du dos. Des critères objectifs liés à votre morphologie, tels les rapports taille/poids peuvent aussi s’appliquer. Un bon soutien pour un matelas est sans conteste celui qui garantit une colonne vertébrale bien droite et un confort total.


L’accueil du matelas

Les couches supérieures de garnissage assurent le confort du matelas. Le matelas est accueillant, de manière tonique ou moelleuse selon les goûts de chacun. Un garnissage de plusieurs couches ménage un accueil moelleux. À l’inverse, un accueil dynamique ne nécessite que peu de garnissage.